• Rayon Violet

Message du Maître Saint-Germain

 

Message de Paix du Nouvel An 2003

Compassion, communion et création

 

Entretien avec les Énergies du Maître Saint-Germain
Le 31 décembre 2002
Montréal (Québec)

 

Maître et Disciple de vous-même, accueillez notre Amour.

Derrière vos yeux clos, inspirez profondément et retenez votre souffle quelques instants. Puis expirez. Respirez ainsi profondément. Portez votre attention vers votre cœur. Imaginez votre cœur comme une étoile scintillante à l’intérieur de votre corps et que vos yeux intérieurs observent cette lumière, cette étoile. Respirez profondément et unissez-vous à cette lumière du cœur. Retrouvez le rythme du cœur dans votre respiration. Que cette attention permette le détachement de vos préoccupations, de vos tensions. Abandonnez-vous au rythme du cœur, à ce rythme vibratoire qui, si naturellement, s’unit au rythme de l’Univers en mouvement.

Inspirez. Retenez votre souffle quelques instants et goûtez la vibration. Expirez en vous abandonnant à ce doux mouvement universel qui s’exprime à l’intérieur de vous, concrètement, dans votre corps. Dans cette vibration, dans cet état, constatez comment, le corps étant un outil, se manifeste aussi comme un mandataire d’une vibration universelle et cosmique, comment le corps physique participe à votre mouvement essentiel, comment il est uni à votre essence. Respirez profondément, sans autre intention que de goûter cette union manifeste. Votre corps, votre essence est l’Univers. Laissez se recréer en vous un état de vastitude. Que la lumière de ce cœur intérieur puisse émaner dans tout votre corps physique et dans tous vos corps subtils. Que vous puissiez voguer dans votre propre lumière.

Et dans cet état, permettez à votre Être de s’élever. Imaginez que vous vous élevez, que votre vibration lumineuse s’élève doucement dans le ciel. Imaginez que vous soyez dans un mouvement d’ascension. Ne résistez point. Abandonnez-vous à ce mouvement. Ascensionnez. Et, du ciel, laissez-vous porter par votre propre lumière vers le cosmos, l’Univers infini, le bleu de la nuit indigo. Que votre lumière soit une étoile parmi toutes les étoiles. Que vous soyez vibration cosmique et, de cet espace, imaginez que vous observiez la terre. Imaginez la terre, hôte de cette humanité. Constatez comment cette terre est lumineuse. Constatez, en vous éloignant dans le cosmos, que cette terre est une étoile fort lumineuse. Soyez en relation avec cette étoile et goûtez sa lumière. Goûtez l’amour qui émane de cette terre. Goûtez simplement la vibration. Ne portez point votre attention sur des événements, des circonstances spécifiques de cette terre en ce moment. Goûtez simplement la lumière et la vibration de la terre. Constatez dans votre propre vibration comment un amour réel, puissant émane de cet espace.

Laissez-vous imprégner de l’amour qui émane de cette terre et de l’humanité qui l’habite. Cette vibration d’amour que vous pouvez goûter lorsque vous observez la terre, de cet espace dans lequel vous vous situez, est créée par chaque mouvement individuel des mes incarnées. Chaque mouvement qui en est un de recherche d’expression de l’Univers, chaque mouvement qui en est un de recherche de joie pure, chaque mouvement qui est un mouvement de recherche du bonheur. De cet espace, soyez en relation avec toutes ces recherches de bonheur, d’amour. Constatez comment la terre émet un parfum d’amour, comment ce parfum semble plus perceptible lorsque vous l’observez, lorsque vous le goûtez du cosmos. Soyez vous-même en amour avec cette terre, cette humanité. Laissez-vous imprégner, envahir par un sentiment d’amour inconditionnel envers cette terre.

[silence]

Laissez-vous maintenant voguer dans l’Univers tout en observant cette terre comme si, lentement, votre mouvement vous permettait un regard sous un angle différent de la terre et de l’humanité. Permettez que cet état soit le vôtre durant ces instants que nous partagerons ensemble. Situez-vous dans cet espace.

Certes, une nouvelle année terrestre vous propose l’émergence de l’amour. L’évolution de l’humanité permet que cette terre soit plus rayonnante, plus puissante dans ses émanations qu’elle ne le fut jusqu’à maintenant depuis le début de cette humanité. Nous vous proposons une nouvelle année d’amour. Nous vous proposons une nouvelle année d’émergence de la spiritualité sur cette terre, la spiritualité étant le regard que vous portez sur vous-même, sur l’humanité et sur l’Univers et qui permet la création d’états amoureux, états témoignant de votre infinité.

L’évolution de votre humanité vous propose donc maintenant une grande période de renaissance de la spiritualité. Non point d’émergence de rituels ou de croyances des "religiologies" précédentes, mais plutôt d’une vibration d’amour, de joie, vous propose un regard vaste et souple sur la vie sous toutes ses formes. Certes, l’humanité dans son évolution s’ouvre maintenant à d’autres espaces, s’ouvre à des relations beaucoup plus concrètes avec les autres plans de conscience et avec les autres dimensions. Lorsque les hommes se rencontrent dans leur grand élan de manifestation de leur Essence, lorsque les hommes se rencontrent dans leur goût profond du bonheur, de la joie pure, alors, ils permettent de repousser les limites de leur individualité, mais aussi, ils permettent de repousser les limites de cette collectivité humaine et ainsi, d’ouvrir différentes voies d’expression de l’humanité dans l’Univers. Les portes s’ouvrent vers toutes les dimensions.

Et c’est ainsi qu’une ère renouvelée de dissolution des limites de l’incarnation s’amorce et, certes, afin de goûter ces espaces qui s’ouvrent à chaque Être ainsi qu’à la collectivité, la paix profonde doit présider chacun des mouvements. Nous vous suggérons donc une nouvelle année ayant pour thème la spiritualité, l’amour et la joie, l’expression de l’Essence de chaque Être. Nous vous proposons que cette nouvelle année puisse faire place au goût de chaque Être de trouver le bonheur, que ce goût puisse présider ses mouvements, ses choix, ses orientations. Ce goût du bonheur nécessairement entraîne l’Être dans ses vibrations amoureuses et joyeuses.

Voilà ce que nous entendons par spiritualité : expression de l’Essence, expression de l’Amour, recherche de la Joie, expression de la lumière individuelle afin de créer une lumière collective. Certes, l’ombre existe. Mais rappelez-vous que la lumière sera toujours plus puissante que l’ombre. Rappelez-vous que lorsque vous éclairez, l’ombre se dissout. Toutefois, observez, tant au niveau physique qu’au niveau métaphysique, que pour dissoudre l’ombre, il faille éclairer sur tous les angles. Ce qui suggère une souplesse, un mouvement, un déconditionnement, une transformation des croyances et des valeurs afin que votre lumière puisse circuler, comme vous en ce moment, émanant la lumière de votre cœur dans l’Univers, voguez doucement autour de cette terre.

Pour qu’un objet, pour qu’un Être soit totalement dans la lumière et que l’ombre soit dissoute, il faille bien que l’éclairage soit de toutes parts et de tous côtés, n’est-il point? Lorsque l’Être est cristallisé, contracté, que son regard, que sa vision est uniquement d’un seul angle, nécessairement, il crée de l’ombre. C’est votre mouvement amoureux et lumineux, votre souplesse qui permet qu’il y ait lumière; et s’il y a de l’ombre actuellement sur cette terre, plutôt que de vous laisser assombrir, plutôt que de vous laisser envahir par l’ombre, que cette ombre pour vous soit un incitatif, un stimulant de votre propre lumière, que l’ombre que vous constatez ici et là puisse vous stimuler à émaner davantage et davantage votre lumière sous plusieurs angles. Cela signifie vous permettre de laisser vos croyances et vos convictions limitées se dissoudre et de voguer plus librement, de redevenir des Êtres universels incarnés.

S’il s’agit d’une période de renaissance de la spiritualité, nous vous nommons ici la renaissance de l’Être universel sur cette terre. Et l’Être pourra vibrer dans tous les espaces de cet Univers s’il peut vibrer sur cette terre, et non point la fuir. En soi, cette terre est lumineuse parce que les Êtres humains, expression de l’me lumineuse, sont, de par leur source, de par leur Essence, Amour; ils sont lumière.

Nous allons donc vous suggérer une spiritualité fort concrète, quotidienne qui vous permette de vivre dans l’amour sur ce plan, mais aussi de vous projeter dans l’Univers sans limites. Entendez que l’ère est actuellement à la dissolution des limites et que les Êtres qui choisiront de se conforter dans leurs limites ressentiront à la fois le poids et l’urgence du mouvement dans leur environnement. Redevenez des Êtres libres, amoureux et créateurs.

Nous vous suggérons d’observer ce mouvement de concrétisation de la spiritualité sous trois thèmes : compassion, communion et création. Que ces trois thèmes puissent vous guider dans l’amour et dans une vibration de joie pure tant sur cette terre que dans l’Univers vaste.

La compassion est essentielle à l’émergence d’une paix dans l’individualité et à l’émergence d’une paix collective dans toute l’humanité.

La compassion est l’expression de l’amour inconditionnel. La compassion est l’expression de la reconnaissance de l’Essence, de la source, de la lumière de l’Univers dans chacun des Êtres qui se présentent à vous.

Certes, vous portez en vous la connaissance que chaque Être humain sur cette terre est beaucoup plus que son corps et que sa personnalité, qu’il est avant tout une me, une lumière de l’Univers, une poussière d’étoile. Que cette connaissance puisse s’incarner. Que cette connaissance se vive en vous quotidiennement pour votre paix profonde. Sans cette reconnaissance, l’espace se présente libre aux différentes formes de rivalité, de concurrence, de performance qui entraînent les Êtres dans les déchirements et les guerres les plus profondes.

Comment pouvez-vous imaginer que dans une telle reconnaissance puisse exister autre état que l’état de paix, lorsque chaque Être reconnaît la source de l’autre? Mais comment reconnaître la source de l’autre? Comment faire en sorte que cette reconnaissance ne soit pas qu’une connaissance théorique ou mentale, intellectualisation d’une spiritualité moderne? En vous permettant de comprendre que l’autre recherche, tout comme vous, le bonheur, que tous les Êtres quels qu’ils soient, les plus richissimes, les plus pauvres, les plus démunis, les plus assaillis par les exigences intérieures, les Êtres qui semblent les plus violents sont mus par un élan de recherche du bonheur, d’une joie pure et réelle.

La compassion n’est certes point la pitié. Il y a des Êtres sur cette terre qui souffrent physiquement, plus des deux-tiers des Êtres incarnés vivent dans des conditions qui expriment que leur Essence n’est pas reconnue. Plus des deux-tiers de cette humanité vivent dans des conditions douloureuses, difficiles. Il ne s’agit point de porter en vous une douleur pour eux. Il ne s’agit point de porter en vous une pitié envers ces Êtres. Il s’agit d’abord de les aimer. Et les aimer, c’est de reconnaître qu’ils sont de la même Essence. Et lorsque chaque Être reconnaît que chacun est de la même Essence, alors, la redistribution des biens, la redistribution des présences devient naturelle, et non point un choix intellectuel, une décision mentale.

La compassion est d’abord et avant tout l’amour profond de votre Être, compassion envers vous-même. Et certes, dans ces termes, nous vous soulignons que l’amour de vous-même ne se situe pas dans cette appréciation de votre personnalité. L’amour de vous-même ne se situe pas dans cette recherche de satisfaction de chacun des désirs. L’amour de vous-même est la reconnaissance de votre vibration et cette reconnaissance signifie que vous n’avez rien à prouver à qui que ce soit. Et si, souventes fois, nous vous disons : "Vous êtes des Êtres créateurs, permettez-vous d’exprimer, de créer, d’être dans l’action", non point parce qu’il vous faille offrir une performance, non point parce qu’il vous faille rencontrer des exigences extérieures, mais parce que tout votre Être vous guide à exprimer l’amour de vous-même. La compassion, c’est la reconnaissance de l’Être universel en vous, de l’Être qui n’a pas à se situer en rapport avec les autres comme étant utile et performant.

Souventes fois, nous vous rappelons que l’utilité relative dans cette humanité est présente à l’intérieur de chacun. Chaque Être pourrait sentir la joie et la paix sans l’importance d’être utile, mais encore une fois non point utile pour remplir une tâche, non pas utile dans une performance, mais plutôt dans un mouvement créateur, dans un mouvement d’expression de lui-même qui stimule les Êtres autour de lui. Compassion envers vous-même, reconnaissance de votre nature, compassion envers les Êtres autour de vous. La paix dans ce monde peut être réalisée simplement lorsque chaque Être permet en lui un état de compassion. N’est-ce point simple?

Ne soyez point dans le jugement de vous-même. Lorsque vous vous rendez compte que vous n’êtes pas dans un état de compassion, vous n’avez qu’à le transformer. Il n’est point utile de vous reprocher de ne pas avoir été compassion. Ce qui est fort utile pour vous-même et pour cette humanité est de l’être maintenant. Ce que vous fûtes hier est imprégné dans vos cellules, est déjà présent dans tout l’Univers. Votre pouvoir est de créer le moment présent.

Lorsque vous entrez dans un état de pitié envers les Êtres, rappelez-vous qu’il est important de comprendre quel est le sens de cette pitié. Est-ce que vous voyez un Être inférieur ou démuni ou est-ce que vous voyez un Être lumineux qui, dans cette humanité, vient retrouver son Essence? La compassion va permettre aux Êtres d’aller vers la communion.

La communion, la création de la communauté universelle est illusoire sans la compassion. Pourquoi? Parce que les êtres qui ne se situent pas dans un état de compassion, soit de reconnaissance de l’essence de chaque Être, vont créer des communautés qui reproduiront des rivalités. Même si, au départ, la communauté semble noble et lumineuse, sans la compassion, elle peut être créée afin de supporter les Êtres qui se sentent démunis. Voyez-vous, la communion des Êtres n’est pas un rassemblement des Êtres pour se supporter mutuellement dans leurs douleurs, n’est pas pour se rassembler afin de créer un voile sur l’insécurité par la présence des autres. La véritable communauté est le rassemblement des Êtres qui favorise un regard, une vision, une orientation, une expression réelle. La communauté d’amour est le rassemblement d’Êtres qui veulent exprimer l’amour, qui veulent exprimer la nature à la fois humaine et universelle des Êtres.

La communion des Êtres, c’est le rassemblement des Êtres. Naturellement, les mes se rassemblent. Naturellement, les hommes sont amenés à se rassembler. Il s’agit maintenant d’être conscient des raisons pour lesquelles les Êtres se rassemblent, s’ils se rassemblent pour être plus en sécurité contre l’ombre ou s’ils se rassemblent pour émaner une lumière et pour créer. Que ces termes ne soient pas que théoriques ou intellectuels, mais qu’ils soient incarnés. Que les Êtres se rassemblent, non point dans un mouvement de mutuelle dépendance, mais plutôt dans un mouvement d’autonomie.

Ce rassemblement d’Êtres autonomes suggère qu’il y ait compassion dans chacun des Êtres et la communauté est la voie de libération et de dissolution des limites de cette humanité. Vous nous direz : "Certes, des communautés furent créées de tout temps", n’est-il point? Et plusieurs d’entre vous fuient même la communauté, puisque la communauté s’est rapidement faite créateur de structures, de croyances, de lois, d’obligations qui limitaient les Êtres. Ce n’est pas de ce type de communauté dont nous voulons vous entretenir, mais de la communauté amoureuse et créatrice, la communauté qui n’est pas un rassemblement des Êtres sous un joug commun. La communauté n’a pas à être limitative, n’a pas à être fermée, refermée sur elle-même, sectaire. Il n’y a pas dans cette humanité à y avoir une communauté, mais une multitude de communautés, et chaque Être peut s’inscrire présent ou en relation avec plusieurs communautés.

Une communauté : rassemblement d’Êtres qui choisissent de créer dans une direction, qui choisissent d’exprimer une lumière. Rappelez-vous nos propos d’entrée de jeu : "Une seule lumière qui éclaire la terre va nécessairement créer de l’ombre", n’est-il point? Il faille qu’il y ait de la lumière tout autour de la terre. Cela signifie qu’il y ait plusieurs communautés amoureuses et créatrices et que chaque Être ne se sente point un adhérent prisonnier d’une communauté, mais qu’il se sente un participant créateur à des voies qui suggèrent l’utilisation de son expression individuelle, de ses aptitudes, de ses élans, de ses talents dans cette individualité. Non point une dispersion, non point des distractions dans tous les sens, mais un mouvement uni des Êtres.

Les communautés n’ont pas à créer des structures limitatives. Au contraire, les communautés sont des rassemblements qui proposent. Elle sont d’abord et avant tout des rassemblements d’mes qui veulent créer, qui veulent partager des vibrations, des états, des sensations, échanger des aptitudes. Les buts des communautés peuvent être divers qu’elles soient scientifiques ou religieuses et chacune de ces communautés comporte consciemment ou subtilement un dogme. Permettez-vous des rassemblements d’Êtres sans dogmes, que pour la joie, la joie d’être, la joie de la présence, la joie du mouvement, la joie de la création.

Lorsque les Êtres se retrouvent dans la joie parce qu’ils recherchent la joie, parce qu’ils recherchent le bonheur, ils permettent naturellement une dissolution des insécurités. Rappelez-vous que les insécurités et les peurs des Êtres sont à la source une peur d’être seul, d’être divisé des autres, divisé de leur Essence, divisé de l’Univers, divisé du cosmos tout entier. Lorsque vous vous unissez, alors, ces peurs et ces insécurités naturellement vont se dissoudre. Lorsque les Êtres s’unissent contre quelque chose, alors, nécessairement, dans la création d’une rivalité, d’une concurrence, ils nourrissent la peur et l’insécurité. L’association des Êtres " contre " signifie division. À chaque fois que l’Être se situe dans un mouvement qui intensifie, qui augmente la division, il va nourrir l’insécurité à l’intérieur de lui.

Et si nous vous entretenons d’un mouvement de réunification, d’un mouvement de communion, ce n’est certes point pour que ces communautés s’affrontent, mais qu’elles permettent la différence, qu’elles permettent la nuance. La division entre les Êtres fait en sorte que les Êtres délaissent leur pouvoir individuel et collectif : pouvoir de création, pouvoir d’expansion, pouvoir de transmutation. Lorsque les Êtres s’affaiblissent, se vulnérabilisent dans leur division, alors, ils deviennent soumis à des forces qui vont les subjuguer.

Nous entendons actuellement sur cette terre de grands mouvements de collectivités qui s’affrontent, n’est-il point? Des nations qui s’affrontent, des pouvoirs qui s’affrontent. Souventes fois, nous vous avons transmis qu’il y avait sur cette terre des sociétés qui avaient beaucoup de pouvoir parce que les hommes étaient divisés. Ces pouvoirs augmentent par la division et ces pouvoirs vont créer souventes fois des conflits et des guerres afin d’augmenter les pouvoirs personnels individuels ou de ces sociétés.

Les conflits sur cette terre, les guerres sur cette terre sont créés par des sociétés qui ont des pouvoirs afin d’augmenter leur pouvoir. Les conflits augmentent la peur et les insécurités des Êtres. Ces peurs et ces insécurités font en sorte que, souventes fois, les Êtres entrent en opposition avec ce qui existe, mais ces oppositions les nourrissent tant qu’ils délaissent leur mouvement créateur et amoureux. Vous nous suivez bien?

[la salle manifeste que oui]

En d’autres termes, si tous ces conflits nourrissent vos insécurités, vos peurs et vos haines, la haine de la guerre, la haine du conflit, si tout cela vous habite et vous nourrit continuellement, quel espace occupent la lumière, l’amour, la joie, la création? Vous vous vulnérabilisez. Les conflits que vous observez sur cette terre actuellement ne vous sont point présentés de façon réelle. Les véritables sources de ces conflits sont illusoires.

Les conflits sont créés pour contrôler les Êtres humains. Or, voilà que vous direz "Bien ombrageux", n’est-il point? Toutefois, rappelez-vous que lorsque chaque Être se situe dans la compassion et dans le mouvement de communion amoureuse et lumineuse, ces ombres n’ont aucun pouvoir. En d’autres termes, les ombres que vous pouvez constater actuellement sur cette terre n’ont de pouvoir que lorsque les Êtres se situent dans leurs peurs, leurs insécurités et leurs haines. À partir de l’instant où les Êtres entrent dans leur état d’Être universel, permettent à leur lumière d’émerger individuellement, ces ombres ne peuvent plus agir longuement.

Actuellement, nous vous dirons que la terre est dans un mouvement de grande puissance. Du lieu, de l’espace où vous l’observez, nous vous avons dit "Grand pouvoir d’expression amoureuse". Il y a une grande force qui émerge de cette terre. L’Univers est créé d’un ensemble de circuits vibratoires électromagnétiques. L’Univers est une grande matrice. L’évolution de cette humanité a fait en sorte que des voiles autour de la terre, des voiles magnétiques, des voiles protecteurs se sont dilués, particulièrement dans ce dernier centenaire. Des vibrations, que nous nommons les vibrations de l’ultra-violet, circulent beaucoup plus librement. Qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie que la matrice universelle qui est représentée autour de cette terre est beaucoup plus accessible aux Êtres humains.

Qu’est-ce que cela signifie? Imaginez la terre. Imaginez-la avec un grand voile, une atmosphère autour d’elle comme un cocon protecteur. L’évolution de l’humanité, l’évolution scientifique a fait en sorte que ce cocon s’est dissout. Donc, la terre s’ouvre à l’Univers. La matrice universelle devient plus visible, plus accessible. La terre fait partie de cette matrice. Ce sont des réseaux vibratoires.

Lorsque les Êtres de l’humanité sont divisés, cela signifie que de grandes sociétés ont un pouvoir réel sur les Êtres humains. Les Êtres humains sont plus amortis, plus contrôlables, n’est-il point? Voilà un schéma qui n’est pas très lumineux et, pourtant, qui existe actuellement. Les conflits sont générés volontairement pour subjuguer les Êtres humains. Ces conflits créent la peur dans les Êtres, des états de non-paix qui font en sorte que les Êtres n’entrent pas dans leur pouvoir réel et créateur.

Ces états d’insécurité, de peur qui amortissent les Êtres humains font en sorte que les contrôles deviennent de plus en plus importants. Les sociétés dirigeantes ont le pouvoir d’implanter chez les êtres humains qu’ils gouvernent, à partir de certains vaccins par exemple, des éléments qui font en sorte qu’ils peuvent contrôler les masses. Contrôler les Êtres en les rendant plus amorphes par exemple. Voilà que vous direz : "Mais voilà, ce n’est pas réjouissant en ce jour".

[rires]

Ce qui est réjouissant est que vous avez tout pouvoir. Tous les pouvoirs sont en vous parce que cette matrice qui est plus accessible, elle est plus accessible pour vous maintenant. En d’autres termes, vous avez la liberté de choix de votre expression. Rassemblez tous les éléments que nous vous transmettons. Nous vous disons : "C’est un grand moment pour laisser émerger l’amour, la joie, compassion, communion pour que les Êtres soient une expression de leur pouvoir réel".

Lorsque vous êtes lumineux, lorsque, de toute part, vous éclairez, ces conflits ne peuvent plus exister, ces sociétés n’ont plus d’armes. Vous n’allez point vous laisser contrôler. Voyez-vous, la paix peut exister lorsqu’un Être se sent en lui-même une puissance de l’Univers. Non pas une puissance contre les autres, une puissance créatrice de l’Univers. Lorsqu’il se sent une puissance créatrice de l’Univers, qu’il reconnaît dans l’autre que l’autre est une puissance créatrice de l’Univers, Compassion, lorsqu’il communie avec l’autre pour créer dans cet Univers, Communion, et qu’ensemble, ils créent, Création, alors, l’Être peut transformer cette terre et accéder à tout l’Univers par ce réseau matriciel.

Actuellement, ce réseau matriciel peut vous sembler science fiction. Et pourtant, vous nous direz, dans moins de cinq années, comment la science fiction est devenue réalité sur cette terre. Ce sont des réseaux, des voies qui sont empruntées pour circuler dans l’Univers par les Êtres qui se seront libérés de toutes ces croyances, de tous ces conditionnements, de leurs peurs de ne pas être ceci ou cela – depuis si longtemps, nous vous disons "Libérez-vous d’un personnage qui a ses désirs, ses petits besoins, libérez-vous du personnage qui affronte les autres. Retrouvez-vous dans un mouvement créateur amoureux. Laissez aller ces personnalités que vos sociétés ont créées comme étant vindicatives, des personnalités rivales. Tout, dans vos sociétés, fait en sorte de favoriser la recherche de la performance et de la rivalité. La rivalité, c’est la division. La division, c’est la dissolution du pouvoir créateur, c’est la peur dans les Êtres. C’est tout sauf la paix."

Voyez ce grand schéma humain. N’entendez pas que vous êtes prisonnier, entendez que vous êtes libre en ce moment. Un grand mouvement de contrôle des Êtres humains existe sur cette terre actuellement et, certes, nous ne dénoncerons point des Êtres ou des sociétés particulières, mais il vous sera très simple dans votre lumière d’observer que des conflits artificiels sont créés afin d’alimenter, de nourrir la peur dans les Êtres pour ensuite offrir aux Êtres une soi-disant solution à leurs peurs ou à des douleurs éventuelles que pourraient causer des guerres qu’ils créeront eux-mêmes.

Tout cela signifie emprisonner les Êtres humains dans leurs peurs sur cette terre. Or, cette terre s’est ouverte maintenant. Les portes s’ouvrent autour de la terre. Qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie qu’il y a de plus en plus d’Êtres qui ressentent du plus profond d’eux-mêmes des inspirations et des aspirations à manifester la lumière et leur universalité. La paix dans ce monde signifie que la paix dans l’Être est présente, et la paix dans vos Êtres signifie la dissolution de la peur par l’émergence de votre lumière et de votre capacité créatrice.

Nous voulons bien certes vous indiquer que dans cette grande matrice universelle, il y a de grandes voies qui permettent à l’Être des joies pures bien au-delà de ce que l’Être a pu vivre jusqu’à maintenant, un monde sans limites. Il faille être disponible, disposé. Vos sociétés sont structurées de telle sorte que l’intellectuel est focalisé sur un ensemble de notions qui ne permettent pas jusqu’à maintenant à l’Être de s’offrir ces états d’expansion qui le mettent en relation avec de véritables pouvoirs. Avant d’être un Être incarné, vous êtes d’abord une me. Vous pouvez vibrer dans tout l’Univers.

Lorsque vous êtes conditionné à ce que doit être la vie sur cette terre, alors, vous êtes créateur de vos propres limites. Ainsi, rappelez-vous ces éléments, compassion, communion, création, permettant aux Êtres de se situer individuellement dans leur paix intérieure et, certes, collectivement. Lorsque vous entretenez la peur à l’intérieur de vous, vous nourrissez une peur collective que nous nommons un archétype de peur. Lorsque, sur cette terre dans cette humanité, il y a des archétypes de cette sorte, alors, les mouvements de division ne font qu’augmenter. Nous vous disons : "Les peurs, sous des formes d’archétypes, vulnérabilisent les Êtres et augmentent la division".

Individuellement, ce que nous vous proposons est de cesser de tenter de prouver à qui que ce soit la valeur de votre image, de laisser se dissoudre l’image de votre Être, de cesser de croire que vous êtes une victime, cesser de croire que l’autre vous enlève quelque chose. Détachez-vous de cette sensation de manque. Assouplissez vos caractères…

[rires]

… afin que votre lumière ne soit pas que dans un angle. N’aimez pas que l’Être qui aime votre caractère. Voyez-vous, ensemble, nous nous baladons actuellement de la matrice universelle à un saut d’humeur. Nous observons ensemble les mouvements actuels sociaux ou méga-sociaux de contrôle des Êtres humains et, dans la même phrase, nous vous disons "Votre personnalité orgueilleuse doit céder sa place". Tous ces éléments sont intimement interreliés, car tous vos personnages, vos personnalités, vos recherches de préservation d’une image, vos sauts d’humeur, vos petites rivalités, vos petites guerres, non seulement créent des états d’instabilité et de déséquilibre à l’intérieur de vous, mais créent aussi une limitation autour de vous. Plus vous êtes dans ces rivalités, dans ces insécurités, et plus vous tentez de retrouver un équilibre qui est illusoire.

Ce n’est pas un équilibre en fonction de l’autre que vous avez à retrouver, c’est un équilibre en rapport avec votre Nature et, tant et aussi longtemps que vous êtes dans ce cocon, cette recherche, vous êtes vulnérable et, sur cette terre, il y a des grands mouvements de guerres. Ces grands mouvements de guerres sont permis parce qu’il y a des archétypes de peurs et ces grands mouvements de guerres font en sorte que les Êtres sont de plus en plus contrôlés. Alors, reprenons du début.

Vous êtes des Êtres de lumière. Vous êtes des Êtres qui recherchez tous la joie, le bonheur. Vous êtes des Êtres qui avez tous cette envie de créer. Vous êtes des Êtres qui avez tous cet élan d’aimer et d’être aimé, n’est-il point? Alors, n’est-ce point simple de vous regarder, de vous associer, de communier ensemble, de créer avec quelques-uns certains éléments, avec d’autres certains autres éléments qui sont dans l’orientation de votre individualité, mais dans une grande orientation lumineuse? Soyez vivant, créateur, compassion. Lorsque l’autre a oublié que son caractère un peu acariâtre ne favorise pas toute la lumière sur tous les angles, alors, soyez compassion et que votre compassion soit lumière qui influence son caractère.

Que vous soyez disponible à créer de façon autonome avec les Êtres, que vous soyez disponible à créer des communautés et que les communautés soient communiantes entre elles même si le regard est différent, parce qu’elles savent qu’elles éclairent sur un angle différent cette terre. Les Êtres ont souvent utilisé ce terme "L’union fait la force", n’est-il point?

Il n’est pas faux, ce terme. Toutefois, non pas la force de combattre l’autre, la force d’exprimer l’Univers en vous. Dans ces rassemblements d’Êtres, dans ces communautés amoureuses, les Êtres permettront des émergences de pouvoir qui les amèneront à comprendre les différentes formes de la transmutation. Cela permettra aux Êtres de circuler dans cette matrice, d’avoir accès, non pas qu’à des informations intellectuelles, d’avoir accès à des vibrations. Ces vibrations permettent aux Êtres une réalisation, une ascension, permettent aux Êtres de sentir l’Univers en eux, et permettent aux Êtres éventuellement de quitter ce corps et de le retrouver, que ce corps ne soit plus une limitation mais un outil fort agréable.

Ce que nous dirons en ce jour est certes un message de vie, d’amour et de joie. Certes, nous vous disons : "Actuellement, les mouvements collectifs, les mouvements guerriers sont nourris par des peurs collectives créées par des peurs individuelles et que ces mouvements guerriers pourraient permettre de convaincre les Êtres de se protéger en laissant circuler en eux des substances qui permettraient aux grandes sociétés de contrôler, non seulement vos mouvements extérieurs mais vos états. Vos humeurs, vos états, vos sensations." Nous vous disons "Ne permettez point cela". Il est si simple de ne point le permettre.

Alors, que cette nouvelle année soit une année de vie, de jeu, de réalisation, de propulsion, de spiritualité incarnée. Que pourrions-nous ajouter? Ces grands faisceaux, cette luminosité ultra-violette, nous vous le disons, permet un accès de plus en plus simple à ce réseau. Entendez par matrice un réseau de circulation dans l’Univers. Un réseau que votre corps physique peut emprunter à travers différents engins avec certaines difficultés, mais que vos corps subtils peuvent emprunter beaucoup plus simplement. Et pour emprunter ce réseau, il vous faille vous alléger, vous alléger signifiant de laisser aller des croyances, des programmations, de vous ouvrir à une réalité universelle, et même à une réalité terrestre. Ce que vous voyez, ce qui vous est transmis, ce qui vous est communiqué n’est pas votre réalité terrestre.

Plusieurs des dirigeants de ce monde participent à un grand mouvement de contrôle des Êtres humains qui n’aura comme finalité que d’enfermer la terre sur elle-même. Si, depuis plusieurs décennies, nous vous parlons de "bascule de cette humanité", le moment est venu d’exprimer votre divinité. Laissez tomber vos querelles avec vous-mêmes, laissez tomber vos querelles avec votre voisin qui est un miroir de vous-même et allez jouer. Allez jouer à créer l’Amour.

Maintenant, de cet espace cosmique dans lequel vous êtes toujours, n’est-il point, à observer la terre sous tous ses angles et à l’éclairer, lentement, revenez vers cette terre, revenez vers votre corps, revenez vers ce lieu actuel. Revenez sur cette terre. Respirez profondément. Vous avez vu la lumière de cette terre, vous avez vu son potentiel d’Amour, vous avez senti comment cette terre est un propulseur des Êtres vers d’autres dimensions. Vous savez que cette terre est une rampe de lancement, un incubateur d’Amour et de Joie. Vous êtes sur cette terre. Comment vous, aujourd’hui, à chaque instant, allez-vous participer à émettre cet Amour?

Quelles sont les envies, les jalousies, les éléments de vanité, d’orgueil que vous allez laisser se dissoudre aujourd’hui même? Quels sont les petits désirs plus égocentriques que vous allez laisser se dissoudre aujourd’hui même afin de permettre une paix réelle, sachant que tous ces éléments, tous ces conditionnements créent en vous une insécurité? Comment, aujourd’hui, entrevoyez-vous aimer davantage autour de vous? Comment, aujourd’hui, allez-vous partager vos aptitudes, vos talents lumineux? Comment allez-vous vous unir avec les Êtres pour créer aujourd’hui, afin de créer un état de paix à l’intérieur de vous, et ainsi cesser de nourrir ces archétypes de peurs qui nourrissent les guerres et les conflits dans ce monde, et ainsi dissoudre toutes formes de menaces et de contrôle des grandes sociétés, des dirigeants sur l’espèce humaine?

Les Êtres de lumière sont tous présents autour de vous sur cette terre dans cette humanité. Ne faites point que prier pour la paix dans ce monde, créez-la et ainsi, éventuellement, vous pourrez aussi être des ambassadeurs de la paix dans d’autres mondes qui existent et qui ne sont pas la menace, actuellement, de ce monde.

Sentez la puissance à l’intérieur de vous. Inspirez profondément. Inspirez la force, la puissance de cette terre. Ressentez la vibration de la terre circuler en vous, et expirez. Inspirez la vibration cosmique universelle, la force de l’Univers à l’intérieur de vous. Laissez circuler cette force dans tout votre Être, et expirez. Détendez-vous. Ne sentez plus d’urgence à aucune performance. Ressentez votre vibration, ressentez votre goût de créer, ressentez votre goût d’aimer. Partagez ce goût d’aimer. Communiez dans ce goût d’aimer et de créer.

Derrière vos yeux clos, nous vous suggérons de laisser émerger du plus profond de votre Être quel est l’état, la sensation ou l’action concrète que vous allez permettre en vous pour participer à votre paix et à la dissolution de ces archétypes de peurs nourrissant la guerre dans ce monde. Quelle est votre action ou votre état de compassion? Concrètement, vers qui la compassion va-t-elle émaner? Concrètement, avec qui allez-vous communier plus concrètement maintenant? Choisissez maintenant. N’attendez pas à une autre journée pour réfléchir. Laissez votre élan d’Amour parler à l’intérieur de vous-même. Quel mouvement expressif créateur retenu depuis longtemps allez-vous libérer maintenant?

Rituel quotidien :

Nous vous proposons qu’à chaque début de journée de cette nouvelle année, vous vous proposiez à vous-même compassion, communion, création. S’il vous sied, portez votre main gauche sur votre cœur. En signe de reconnaissance de votre Essence, de votre source, que ce mouvement intensifie l’élan amoureux à l’intérieur de vous. Puis, portez votre main droite vers les autres devant vous, la paume vers l’extérieur en signe de reconnaissance de l’Essence de la source des autres. Compassion. Goûtez la paix à l’intérieur de vous dans cette conscience. Puis, joignez vos paumes en signe de communion. Goûtez votre disponibilité, goûtez cette vibration qui permet votre ouverture à tout ce qui vibre dans la lumière sans que vous ayez à y adhérer, sans que vous ayez à vous y conformer.

Puis, éloignez vos mains et ressentez votre disponibilité à la vie, à la création, à l’expression. La paix dans ce monde ne peut exister que dans l’expression de votre paix. Et votre paix est tributaire de votre expression amoureuse, joyeuse. Rappelez-vous, ce n’est pas dans la crainte, ce n’est pas dans la soumission que vous goûterez la paix. Soyez vivant, soyez amoureux, soyez joueur de la vie, soyez des poussières d’étoiles virevoltant dans tous les espaces, transmettant leur lumière sur tous les angles.

Accueillez notre Amour.

 

 

Les Énergies du Maître Saint-Germain
Le 31 décembre 2002

 

lineaHorizontal-560

Vous pouvez partager librement ce message à la condition d'en conserver l'intégralité, sans rien modifier ni enlever, y compris sa provenance (www.rayonviolet.com) et ces quelques lignes. Merci

 

© 2009 Pierre Lessard, 2033 Montée du Cheval Ailé, Sainte-Lucie des Laurentides
Québec, Canada, J8C 3A1
- Tél. Amérique : 1-514-990-8507 Tél. Europe : 33 (0)5 34 36 68 32